Share

Le désir de raconter et illustrer des histoires est presque aussi ancien que l’humanité.  Au Japon, la diffusion du récit s’est exprimée à la fois au travers des sagas littéraires (tel que le célèbre « Le Dit du Genji » ) et sur de longs Rouleaux de parchemin de toute beauté. Le catalogue de l’exposition « Storytelling dans la peinture japonaise » présente dix-sept classique japonais, des histoires de fées romantique ou horrifiques, épiques et méditatives, allant du 13e au 19e siècles. Chaque rouleau est accompagné d’une relation brève du conte illustré, et l’introduction du livre traite de l’histoire et de la tradition du conte dans l’art japonais.

Voilà de belles histoires qui nous sortent un peu de notre storytelling politique, organisationnel, des marques, et que sais-je ! Et qui préfigurent, mais oui, les mangas !

 


Otogi Zoshi 1.1 par Xiao_Yu

L’exposition

Au fait, connaissez-vous les Otogizōshi ?

Share